15/03/2005

Une voie lactée pour la Carav’Âne - Cetturu - 13 mars 2005

C’est dans le petit village ardennais de Cetturu (B) que nous avions fixé rendez-vous le dimanche 13 mars aux randonneurs bipèdes et quadrupèdes. Malgré quelques désaffections dues aux conditions climatiques qui présageaient une difficulté de parcours supplémentaire, nous étions bien heureux de retrouver nos compagnons de route habituels. Mais nous avons aussi eu le plaisir de faire la connaissance de Marianne GAUDY, de Sabine et André MICHAUX ainsi que de Claude LEJEUNE qui nous ont accueilli les bras ouverts dans le village voisin de Steinbach. Pour la halte du déjeuner, Claude nous a ouvert sa grange monumentale qui fait partie des bâtiments extérieurs classés de son Domaine La Ferme. Après le réconfort du chauffage et du vin chaud, il nous fallait reprendre les chemins de campagne. Enfin... pas dans l’immédiat, car Sabine n’est pas seulement la nouvelle propriétaire d’une jeune ânesse, nommée Gaby, elle est aussi la chevrière du Clos de Stembais. Elle fabrique du fromage de chèvre artisanal. Avec son mari André, ils nous ont fait voir leur petit cheptel de chèvres Poitevines, une race sauvegardée. C’était justement la période des mises bas. Ils ont eu 21 naissances depuis le début du mois. La chevrette née à 11h35 le matin même était encore toute mouillée. Nous avons rendu les chevreaux à leurs mères et quitté cette nurserie pour fouler à nouveau la voie lactée. Une grande première pour Sabine et Gaby qui nous ont accompagné pour la deuxième partie de la balade. Si en sous-bois la couche de neige n’était plus que de quelques centimètres, les chemins exposés devaient quant à eux parfois compter 50 à 80 cm de neige. Si bien qu’ il n’était plus question de chemins creux. Je peux vous assurer que ces 14 km là en valaient bien 20 pour nos jambes ! Alors un grand BRAVO à Célestine, Émilie et Joy dont le courage n'a pas faibli. Plus un bouquet de chardons fleuris aux ânes et à leurs meneurs / CaP

17:19 Écrit par Adodane | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.